Meilleure pompe à vélo de route – Guide 2018

Vous ne savez pas quelle pompe à vélo choisir ? Choisir le bon modèle n’est pas une mince affaire, surtout si c’est votre premier achat. C’est dans l’optique de vous éviter d’investir dans une pompe qui ne vous correspond pas que nous avons établi ce guide des meilleures pompes à vélo.

Nous avons passé des semaines entières à étudier des dizaines de modèles pour arriver à identifier quelle est la meilleure pompe. La meilleure pompe est le Topeak JoeBlow Sport II ! Lisez notre avis plus bas !

pompe à vélo à main

Pourquoi utiliser une pompe à vélo ?

Vélo et pompe à vélo sont deux éléments indissociables. Le fait de rouler avec des pneus dégonflés, même légèrement, peut nuire à votre sécurité. Il faut savoir que des pneus mal-gonflés sont plus sensibles à la perforation et aux crevaisons.

En outre, même si les roues de votre bicyclette sont de très bonne qualité, elles tendent toujours à se dégonfler. Quand vous roulez, la pression exercée par votre poids laisse s’échapper de l’air de manière progressive. Et cela vaut aussi quand vous ne roulez pas. 

Une excellente pompe à vélo est un bon investissement. De plus, l’utilité de cet appareil ne se résume pas aux roues. En effet, il peut permettre de gonfler des ballons de sport, des matelas pneumatiques, des jouets, des flotteurs, et bien d’autres encore.

Quelle pompe à vélo choisir : les 5 meilleurs modèles du marché ?

Personnellement, j’utilise le vélo pour aller au travail. J’ai déjà été amené à acheter plusieurs pompes à vélo, et je peux vous assurer que l’on sent la différence entre une bonne et une mauvaise. Je partais déjà avec une longueur d’avance en connaissance, avant de commencer les études des divers produits sur le marché.

Quelle pompe pour vélo de route ? Quelle pompe à pied pour vélo ? Quelle mini-pompe est la meilleure ? Pour répondre à cette question, il a fallu faire des investigations pour dénicher le bon produit. Entre gonflage et dégonflage répétés, nous sommes finalement parvenus à sélectionner les 5 produits qui se montrent à la fois pratiques, efficaces, fiables et durables. La pompe à vélo que j’utilise fréquemment et que j’apprécie le plus parmi tous les modèles essayé est le Topeak JoeBlow Sport II. Il s’est conformé à tous les critères de sélection que nous avons établis en collaboration avec des connaisseurs.

Topeak JoeBlow Sport II : La meilleure pompe à pied de vélo

pompe à vélo avec manomètre

La marque Topeak n’est plus à présenter dans l’univers des vélos du fait que ses produits de qualité. La gamme JoeBlow ne fait pas exception à la règle, car elle est connue pour son rapport qualité-prix exceptionnel. Et avec l’arrivée de la version JoeBlow Sport II, vous bénéficiez davantage de qualités tout en profitant d’un prix tout à fait abordable.

Il n’y a rien à redire sur l’efficacité de l’appareil. En effet, on retrouve en premier lieu le petit curseur de couleur jaune que vous pouvez très bien déplacer afin d’avoir la garantie d’un gonflage selon vos besoins. Le seul regret qu’on peut trouver sur ce curseur c’est qu’il tend à glisser facilement (voire trop) pour les personnes imprécises.

Outre cela, vous avez droit à de la très haute qualité. Rien que le design et la configuration font penser à du haut de gamme. Le corps en acier est soutenu par un pied stable et proportionnel à l’ensemble. Aucun risque de basculement inopportun au moment du gonflage.

En termes de performances de gonflage, vous ne serez pas non plus déçu. En effet, il possède une puissance maximale de 11 Bars, soit 160 PSI. C’est amplement suffisant pour gonfler n’importe quel type de roues de vélo. Lors de l’utilisation du Topeak JoeBlow Sport II, vous pouvez compter sur le confort fourni par la poignée garnie de silicone bien adhérent.

L’insertion de l’embout de gonflage ne sera pas un problème. Une fois faite, la fixation est assurée, tout en fournissant une bonne étanchéité. Au fur et à mesure que vous pompez, le cadran vous affiche des données parfaitement claires, avec une graduation à la fois en PSI et en Bars. Le levier est aussi très solide, probablement du fait qu’il est fabriqué en métal et non en acier, comme on a l’habitude de voir sur les modèles d’entrée ou de moyenne gamme.

Une fois le gonflage achevé, vous serez impressionné par la rapidité d’abaissement du levier. Il vous évitera de ressentir cette désagréable sensation de pneu qui se dégonfle. Puisque l’appareil est conçu pour être résistant et robuste, même la jonction entre embout, tuyau et base est renforcée par un revêtement en caoutchouc. En bref, Topeak JoeBlow Sport II est la pompe qu’il vous faut si vous cherchez un modèle de très bonne qualité à prix très abordable !

  • Type : Pompe à pied
  • Puissance : 11 bars (160 PSI)
  • Matériau : Acier
  • Dimensions : 13.7x25x67.5 cm
  • Poids : 1.65 kg
  • Raccord flexible : Oui
  • Manomètre : Oui

Vérifiez les prix : Topeak JoeBlow Sport II

Lezyne pompe compact Micro Floor Drive HP : Une grande polyvalence

meilleure pompe vélo route

Certes, la gamme de pompes pour vélo Lezyne est bien garnie et se montre tous de bonne qualité, mais ce modèle, ou plutôt cette mini-pompe a particulièrement attiré notre attention. Pour cause, il s’agit d’une pompe à pied compacte qui offre des performances comparables aux modèles classiques. Vous pouvez aisément le transporter, le mettre dans votre valise ou dans un sac, tout en bénéficiant d’une performance adaptée pour le gonflage de tout type de pneus.

Le design de la mini-pompe Lezyne pompe compact Micro Floor Drive HP est sobre, ce qui va certainement plaire à l’ensemble des consommateurs. On retrouve un support pour pied, un adaptateur à visser sur les valves qui sert à gonfler des pneus standards presta ou des modèles Schrader. Le seul inconvénient qui nous a déplu sur ce mini-modèle c’est l’absence de manomètre pour la visualisation de la pression. Mais bref, les autres caractéristiques du produit se montrent suffisamment à la hauteur des attentes, c’est pourquoi nous n’avons pas hésité à l’intégrer dans notre top 5 des meilleures pompes à vélo !

Concernant la praticité, il possède une poignée facile à prendre en main pour le gonflage. D’ailleurs, un système de rangement y est intégré pour que vous puissiez y mettre le flexible avant le vissage de l’embout à la base de l’appareil.

Avec un poids de seulement 150 g, vous allez être bluffé par l’incroyable performance de la pompe. Certainement, elle délivre une puissance jusqu’à 11 bars qui n’est pas seulement à titre indicatif, mais est vraiment délivrée par l’appareil.

En cours d’utilisation, vous avez deux possibilités : soit vous l’utilisez en tant que pompe à main, soit vous vous en servez en tant que pompe à pied. La compacité de la mini-pompe Lezyne constitue un véritable atout en termes de praticité. De plus, une fois que vous vissez l’embout à votre valve, il y a un bon maintien de l’ensemble, sans risque de dissociation. La poignée offre une poussée efficace sur le cylindre en aluminium. Mais il faut avouer que vous n’atteindrez pas la pression de 11 bars dans ce mode d’utilisation. Nous avons testé à maintes reprises et la pression maximale atteinte tourne autour de 6 bars.

Quand il s’agit de l’utilisation en tant que pompe à pied, on obtient une bonne stabilité, même si on constate un manque de praticité par rapport aux modèles spécialement conçus en tant que pompe de vélo à pied. Un certain désagrément peut même se faire ressentir si vous mesurez plus de 1.90 m, car vous serez obligé de vous baisser pour pouvoir l’utiliser. Cela étant, la stabilité est bien présente et vous n’aurez aucun souci à dépasser les 8 bars et à atteindre les 11 bars annoncés.

  • Type : Mini pompe à pied
  • Puissance : 6 à 11 bars (160 PSI)
  • Matériau : Aluminium
  • Dimensions : 30 cm de long
  • Poids : 0.15 kg
  • Raccord flexible : Oui
  • Manomètre : Non

Vérifiez les prix : Lezyne pompe compact Micro Floor Drive HP

Zéfal pompe à pied Profil Max FP60 : Un choix purement pratique 

pompe velo compacte

Déjà, à première vue, la pompe à pied Zéfal Profil Max FP60 offre un look atypique avec une combinaison de style moderne et rétro. En effet, on y trouve une belle combinaison de manche en bois avec un corps conçu en alu traité et une base en composite. Sur le tableau, vous avez affaire à du lourd avec une puissance jusqu’à 12 bars (174 PSI). Un niveau de pression au-delà de la moyenne.

Si son style nous séduit déjà, c’est spécialement au niveau praticité qu’on ressent le véritable potentiel de ce produit. D’abord, on trouve un raccord bien pensé qui s’ajuste aisément à chaque type de valve. Que ce soit sur des valves Dunlop, Presta ou Schrader, il suffit juste de glisser un curseur.

La longueur du cordon (1.1 m) est plutôt bien pensée, car ce n’est ni trop long ni trop court à l’usage. De plus, le corps de la pompe dispose de plusieurs clips qui vous aideront grandement à ranger le cordon.

Une fois la fixation faite, il ne vous reste plus qu’à pomper. Là encore, on ressent parfaitement la bonne pression de l’appareil. Nul besoin de fournir trop d’effort pour obtenir un gonflage parfait. D’ailleurs, cette pompe à pied dispose d’un manomètre avec un cadran de 7.5 cm de diamètre qui vous offre une vision claire de l’affichage. À cela s’ajoute une loupe intégrée au cadran qui optimise davantage la lecture du niveau de pression.

Pour compléter l’ensemble, vous avez aussi droit à un poids léger de 1.1 kg. Cela se complète par la présence d’une poignée ergonomique en hêtre à la fois pratique pour le transport, mais aussi pour le pompage. Mais s’il y a un point plutôt regrettable c’est spécialement au niveau des mensurations. En effet, la hauteur de 67 cm peut constituer un inconvénient pour la manutention.

  • Type : Pompe à pied
  • Puissance : 12 bars (174 PSI)
  • Matériau : Aluminium et hêtre
  • Dimensions : 67 cm de long
  • Poids : 1.1 kg
  • Raccord flexible : Oui
  • Manomètre : Oui

Vérifiez les prix : Zéfal Profil Max FP60

Mini-pompe VeloChampion en alliage 9’’ : La meilleure mini-pompe de vélo meilleure pompe à pied

S’il y a un domaine où VeloChampion excelle, c’est bien dans l’univers des mini-pompes pour vélo. Dans sa gamme, le modèle en alliage 9’’ a particulièrement retenu notre attention. Il s’agit d’une parfaite combinaison entre la praticité et la performance. Et ses qualités sont bien évidemment proposées à prix réduit.

Selon les chiffres, la mini-pompe à vélo VeloChampion propose une pression maximale de 6.9 Bars. C’est tout à fait acceptable si on tient compte du fait qu’il existe des pompes à pied qui n’arrivent même pas à ce niveau. De plus, il faut savoir que la précision de gonflage est toujours au rendez-vous grâce à la présence d’un manomètre intégré qui, pour sa taille, offre une bonne option de lecture.

La petite taille de cette pompe est un atout majeur pour la prise en main. Mais celle-ci est davantage optimisée grâce à la présence d’une poignée en T. Lors de notre test, nous avons particulièrement apprécié le toucher ultra-doux fourni par cette poignée.

En outre, la mini-pompe de VeloChampion mesure 33.5 cm quand elle est dépliée et seulement 22.5 lorsque vous voulez la ranger. Son poids est seulement à 160 g, ce qui constitue un véritable gage de confort pour le transport et le rangement. Justement, un support de fixation pour vélo est fourni avec ce modèle, une option non négligeable pour pouvoir transporter en toute tranquillité la pompe sur votre bicyclette.

En plus de ces caractéristiques, vous avez un adaptateur réversible. Ce dernier permet d’utiliser la mini-pompe à la fois sur les valves Schrader ou Presta. Le seul inconvénient qu’on a noté sur ce côté (si on peut dire qu’il s’agit d’un vrai inconvénient), c’est le fait que vous aurez besoin de faire des adaptations lors de l’utilisation sur une valve de grande taille.

  • Type : Mini-pompe à vélo
  • Puissance : 6.9 bars
  • Matériau : Alliage
  • Dimensions : 33.5 cm (après dépliage)
  • Poids : 0.16 kg
  • Raccord flexible : Non
  • Manomètre : Oui

Vérifiez les prix : VeloChampion

Pompe à pied BV : Une belle alternative à double valve 

Cette pompe BV constitue un équipement de choix pour ceux qui cherchent un modèle tout-en-un. Elle est prévue pour une utilisation sur valves Presta et Schrader. Mais si vous savez bricoler, ce modèle convient aussi pour d’autres types de valves. En tout cas, sur les valves testées (Presta et Schrader), nous n’avons constaté aucune fuite d’air. Cela se justifie sans doute du fait que l’embout se verrouille hermétiquement sur ces dernières.

La pression délivrée par cette pompe BV est de 11 Bars, soit 160 PSI. Le matériau en acier contribue grandement à atteindre cette puissance, car il est conçu pour pousser efficacement le débit d’air. Ainsi, vous n’avez pas à fournir trop d’efforts pour gonfler vos pneus. Sur le manomètre intégré, vous disposez d’une grande jauge qui indique des mesures en bars et en PSI. Cette grande taille offre une facilité de lecture des mesures, ce qui vous permet à bien calculer la pression de pompage.

Le tuyau est parfaitement flexible. Il est d’ailleurs suffisamment long et peut pivoter à 360°, vous donnant un maximum de confort d’utilisation. Lors du pompage, vous gagnez en stabilité. En effet, la base est optimisée pour se poser en équilibre sur tout type de surface. Pour la prise en main, la poignée est très grande pour que vous puissiez bien être à votre aise au moment du gonflage.

Outre le fait de gonfler des pneus de vélo, il vous est aussi possible d’utiliser la mini-pompe BV pour d’autres tâches à savoir le gonflage de ballons, de flotteurs pour piscine, de matelas, etc. Pour ce faire, la marque propose avec l’ensemble une aiguille supplémentaire adaptée à ces types de valves.

  • Type : Pompe à pied polyvalent
  • Puissance : 11 bars (160 PSI)
  • Matériau : Acier
  • Dimensions : 53.5 cm
  • Poids : 0.9 kg
  • Raccord flexible : Oui
  • Manomètre : Oui

Vérifiez les prix : Pompe à pied BV

Pourquoi vous fier à notre test ?

Comme dit plus haut, notre équipe est formée de cyclistes confirmés. Moi-même, il m’arrive très souvent d’utiliser mon vélo pour mes déplacements. Nos préférences en termes de pompes divergeaient du fait que chacun était habitué à une marque ou à un modèle spécifique. Il nous a fallu donc élargir nos horizons et consulter de véritables professionnels.

Ainsi, nous avons consulté des cyclistes professionnels, des utilisateurs réguliers de vélo, des mécaniciens et des réparateurs de vélos pour avoir leur avis concernant les pompes à vélo. Cela nous a permis d’un côté de collecter des données sur les éléments à considérer lors de l’achat d’une pompe à vélo et d’un autre côté d’avoir une liste de leur marque ou modèle de prédilection.

Cette étape faite, nous avons scruté internet pour compléter notre sélection de modèles à tester et pour connaître aussi l’avis d’acheteurs et d’experts en ligne sur tel ou tel produit. Avec l’aide de quelques spécialistes en équipements de vélo, nous sommes passés au test et au tri de chaque modèle.

Nous avons alors conclus que les 5 produits présentés ci-dessus sont les meilleures pompes à vélo qu’on peut trouver actuellement. Ils correspondent à des critères de praticité, de performance, de design, de résistance et de polyvalence.

Comment avons-nous testé ces modèles ?

La plupart des modèles qu’on a étudiés affichent à peu près la même configuration et un poids plus ou moins identique (pour des produits similaires). De ce fait, nous nous sommes grandement concentrés sur les éléments suivants :

Les dimensions

Si le poids n’est pas un réel facteur pris en considération, nous avons par contre pris en compte la taille de chaque pompe. Pourquoi ? Tout simplement parce que les dimensions d’une pompe à vélo influencent grandement sa praticité. Trop petite, vous risquez de ressentir de l’inconfort en cours de gonflage. Trop grand, il peut être difficile de transporter et de ranger l’appareil.

La qualité de fabrication

La solidité est fondamentale vu l’importance de la pression à laquelle une pompe de vélo est soumise. Les modèles que nous avons exclus de notre liste présentaient des défaillances en termes de conception ou étaient fabriqués avec un matériau de mauvaise qualité. Nous n’avons retenu que les modèles conçus avec des matériaux résistants et pouvant supporter une importante pression de manière répétée.

La pression délivrée et la vitesse de pompage

Dans ces critères, nous avons tenté de trouver un bon équilibre entre pression délivrée et vitesse de gonflage. Pour la pression, on s’est basé sur le minimum adapté, soit environ 80 PSI. À cela, on a vérifié la vitesse de l’appareil à gonfler un pneu. Nous avons donc exclu les pompes à vélo qui proposaient une trop forte pression alors que l’envoi du débit d’air vers les roues n’était pas efficace. De même, nous avons retiré de la liste les modèles à trop faible pression qui demandaient beaucoup trop d’effort à l’utilisation.

Le confort d’utilisation

Les modèles proposés dans notre liste proposent tous des options de confort favorisant une utilisation optimale :

  • Une poignée ergonomique
  • Une facilité de branchement à une vanne
  • Une étanchéité parfaite une fois la connexion achevée
  • Une bonne glisse du mouvement lors des pompages
  • Une bonne flexibilité du conduit (s’il en a)
  • La présence d’un manomètre facile à lire

La polyvalence

En termes de polyvalence, nous nous sommes surtout focalisés sur la possibilité d’utiliser la pompe à vélo sur différents types de valves. Nous avons donc écarté de notre liste les modèles qui ne pouvaient s’utiliser que sur un seul type de valve. En second lieu, la possibilité d’utilisation de la pompe sur d’autres équipements a été prise en compte (pneu de vélo, pneu de moto, ballon, matelas gonflable, etc.).

Petit rappel sur les roues de vélo

Il est inconcevable de détailler la nécessité d’une pompe de vélo sans connaître certaines caractéristiques sur les roues de vélo. Dans cette optique, le point de gonflage de ces derniers est assuré par des valves. On en distingue 3 principaux types :

  • La valve Schrader : C’est une tige large enveloppée par du caoutchouc sur le point de fixation au tube. Elle est associée avec une épingle qui sert de clapet anti-retour.
  • La valve Presta : Elle comprend une tige plus longue et plus mince avec un point de fixation qui se vise par écrou. À l’inverse du Schrader, la pression interne de l’air crée un scellement empêchant l’air de sortir. Cela évite l’utilisation d’un clapet anti-retour.
  • La valve Dunlop : Elle combine les deux premiers modèles à savoir une taille de valve assez identique au Schrader, mais une base plus large que la Presta. Sa particularité, c’est la possibilité de remplacer totalement le mécanisme interne de la valve.

Quelle pompe à vélo choisir ?

Il existe deux types de pompe à vélo : les modèles à pied qui se posent sur sol et les modèles portables. Dans certains cas, il peut exister un appareil hybride, s’utilisant à la fois sur sol et en mode portatif. C’est entre autres le cas avec le modèle Lezyne Micro Floor Drive HP.

Entre les deux principaux types, une pompe de vélo à pied est souvent plus pratique. Pourquoi choisir une pompe à pied ? En bien, parce qu’elle est prévue pour garantir un gonflage adéquat en fournissant un minimum d’effort. Certainement, la pompe de sol utilise la gravité pour pousser l’air dans le pneu à gonfler. Il vous suffit ainsi de pomper à partir de la poignée pour fournir la pression adaptée au gonflage de la roue. À mesure que vous pompez, les pneus gonflent. Vous remarquerez alors une certaine résistance en cours de pompage quand le pneu en question commence à atteindre la pression optimale.

Mais cela ne veut pas dire que les pompes à main ou pompes portatives ne sont pas recommandées. Ils gagnent des points notamment du fait de leur compacité. Vous pouvez les transporter facilement que ce soit sur le cadre du vélo, dans votre sac et parfois même dans votre poche. Mais là où les modèles de pompe à main de mauvaise qualité butent le plus souvent, c’est au niveau de l’efficacité. Le fait que vous devez gonfler manuellement demande beaucoup d’efforts. De plus, la pression d’air délivrée peut parfois être insuffisante pour arriver à gonfler un pneu rapidement. Aussi, c’est souvent difficile d’arriver à un gonflage total de la roue lorsque celle-ci commence à atteindre sa pression optimale. C’est pour toutes ces raisons que notre liste ne comprend que le modèle de mini-pompe VeloChampion dans le domaine des pompes manuelles, car c’est lui qui répond le plus aux critères de confort d’utilisation et d’efficacité.

Quels sont les critères de choix d’une pompe à vélo ?

Choisir une pompe à vélo n’est pas facile, contrairement aux apparences. Pour simplifier les choses, vous devez essentiellement vous focaliser sur les facteurs principaux qui favorisent le meilleur choix de pompe à vélo.

L’embout de gonflage

En général, on trouve 3 types de valves : Dunlop, Presta et Schrader. Si vous voulez trouver un modèle qui s’adapte à vos besoins, vérifiez le type de valve de vos pneus et faites votre choix d’embout de pompe en conséquence. Dans la plupart des cas, les valves les plus utilisées sont les modèles standards Presta et les modèles Schrader. Et les modèles que nous avons sélectionnés comportent des embouts compatibles avec ces derniers. Le plus souvent, un embout spécifique pour Dunlop et associé au pack pour favoriser une polyvalence totale de la pompe.

Le manomètre

Le manomètre affiche la pression du pneu en Bar et/ou en PSI. Il permet de connaître la pression exacte à l’intérieur de votre pneu, ce qui vous permet d’ajuster le pompage selon l’affichage. La présence de cette jauge est une option très pratique. Pour un maximum d’efficacité, il faut privilégier les modèles avec un cadran d’affichage bien clair et lisible.

Il faut savoir que sur les modèles compacts, comme c’est le cas avec la mini-pompe VeloChampion, on ne trouve pas toujours de manomètre. Cela se justifie au fait de la compacité et de la portabilité de l’appareil. Mais ce genre de modèle comprend un autre type de système de mesure vous permettant de savoir que la pression optimale est atteinte.

La conception de l’appareil

Ce critère d’achat de pompe à vélo regroupe plusieurs éléments à la fois. Il y a notamment la configuration de l’appareil, le type de poignée, le matériau, la résistance, etc. Si vous ne souhaitez pas perdre votre temps à tester chacun de ces critères, le mieux serait de choisir uniquement un modèle résistant et confortable à l’utilisation.

Sur ce, on privilégie souvent des matériaux comme le métal pour bénéficier d’une bonne solidité. Aussi, il faut vérifier que la poignée est ergonomique, que le socle est bien stable et que le tuyau est bien flexible tout en restant étanche et résistant.

Tableau comparatif pompe à vélo

Modèle Topeak JoeBlow Sport II Lezyne pompe compact Micro Floor Drive HP Zéfal Profil Max FP60 VeloChampion pompe BV
Type Pompe à pied Mini-pompe à pied Pompe à pied Mini-pompe à main Pompe à pied
Puissance 11 bars (160 PSI) 6 à 11 bars (160 PSI) 12 bars (174 PSI) 6.9 bars 11 bars (160 PSI)
Matériau Acier Aluminium Aluminium et hêtre Alliage Acier
Dimensions 13.7x25x67.5 cm 30 cm de long 67 cm de long 33.5 cm (après dépliage) 53.5 cm
Poids 1.65 kg 0.15 kg 1.1 kg 0.16 kg 0.9 kg
Raccord flexible Oui Oui Oui Non Oui
Manomètre Oui Non Oui Oui Oui

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *