Meilleur masque anti pollution réutilisable (Comparatif)

Après avoir passé plus de 75 heures à lire toutes les études et les revues que nous avons pu trouver, interviewer des experts, étudier en détail la science de la filtration de l’air et tester les masques, nous sommes arrivés à la conclusion que si vous cherchez le meilleur masque anti-pollution réutilisable (pour faire du vélo par exemple) le masque Vogmask N99 CV ou C2V est probablement le meilleur choix pour la plupart des utilisateurs. Son efficacité contre les particules fines est confirmée par des classements indépendants, il est certifié N99 (US FDA 42 CFR), il comprend un filtre au charbon actif qui permet d’éliminer les gaz et enfin, il propose un design discret unanimement apprécié par nos testeurs. A un prix très raisonnable d’environ 30€ sur amazon lors de la rédaction de cet article, nous pensons que c’est le meilleur masque anti-pollution pour se protéger de la pollution si vous faites du vélo ou que vous allez courir régulièrement.

masque annti pollution (vogmask) france

Si vous cherchez une protection ponctuelle, pour tester les masques anti-pollution ou pour les pics de pollution, nous vous conseillons de regarder notre article sur les masques contre les particules fines jetables (qui offrent généralement un meilleur niveau de protection contre les particules fines).

Les critères de choix

La première qualité d’un masque anti pollution est, bien sûr, de filtrer la pollution. Les masques y parviennent avec plus ou moins de succès, le meilleur côtoie le pire. Il faut distinguer deux types de pollution :

  • les particules fines, arrêtées par des filtres en fibre,
  • les gaz, (Ozone, Dioxide de Soufre) arrêtés par des matériaux qui réagissent au niveau atomique.

Dès que cela était possible, nous avons utilisé des données scientifiques indépendantes pour qualifier le pouvoir filtrant des masques. Les tests indépendants d’efficacité et les certifications sont focalisées sur le pouvoir des masques à filtrer les particules fines, et i n’existe pas, à notre connaissance, d’étude indépendante sur la capacité filtrante des masques vis-à-vis des gaz.

Le second point important est la capacité du masque à bien entourer les voies respiratoire, afin de limiter les fuites entre la peau et le bord du masque. Ceci dépendra de la forme du masque, mais aussi du visage de l’utilisateur. Un masque mal ajusté ne sert à rien, car la dépression formée à l’intérieur du masque n’est pas suffisante pour que l’air passe à travers le filtre (l’air passe par les fuites).

Enfin, comme ce type de masque anti-pollution est destiné à être porté régulièrement, nous avons aussi considéré le design, la discrétion et l’encombrement.

Meilleur masque anti pollution: notre choix

Vogmask masque france comparatif meilleur masque anti pollution

Masque Vogmask N99 CV

Pour nous, le meilleur masque anti-pollution est produit par Vogmask (30€ sur amazon lors de la rédaction de cet article). Vogmask est une entreprise américaine, basée à San Francisco, qui cherche à fabriquer des beaux masques anti-pollution. Le modèle de base est décliné avec ou sans valve, en plusieurs tailles, et plusieurs motifs. Les filtres sont en microfibre de polyester (contre les particules fines) et avec une couche de charbon actif.
Les masques Vogmask sont certifiés N99 selon la réglementation américaine (US FDA 42 CFR). C’est le plus haut niveau de filtration (équivalent au niveau FFP3 en Europe). Ces résultats sont corroborés par les tests indépendants menés par un médecin à Pékin, publiés sur son site my health in beijing (MHB), et a obtenu un facteur de filtration de plus de 95%. La filtration est assurée par un filtre en microfibre qui fait toute la surface du masque. Les tailles des masques sont américaines, autrement dit, ces masque taillent large. Le masque se place en dessous du menton et sur la bouche, et un morceau d’aluminium flexible cousu dans le masque permet de modeler la forme afin de l’ajuster autour du nez, et éviter les fuites au niveau des ailes du nez.
L’inspiration est facile et fluide. Cependant, le masque a tendance à se rapprocher du visage et la valve touche les lèvres, mouvement assez désagréable à force. L’expiration se fait facilement par les valves prévues à cet effet. Un peu d’humidité s’accumule dans le masque, mais cela reste limité.
La forme des masques prends bien tout le bas du visage, et deux élastiques qui passent derrière les oreilles permettent de maintenir le masque fermement en position.
Les masques anti-pollution Vogmask sont assez plats, et passent (presque) inaperçus lorsqu’ils sont utilisés. Plusieurs motifs, assez « mode », existent (celui en cuir donne un air assez effrayant, sans doute pas notre préféré au quotidien). Replié, le masque est très compact, et se laisser facilement dans un sac ou dans une poche, prêt pour le prochain pic de pollution!

les plus +

  • Excellent pouvoir filtrant pour les particules fines, confirmé par des tests indépendants
  • Design élégant
  • Peu encombrant

les moins –

  • Mouvement de la valve contre le visage
  • Pas d’étude indépendante pour confirmer le pouvoir filtrant du charbon actif

Pour acheter, c’est par là: Vogmask sur amazon

Autre masques anti pollution réutilisables

Masque Respro techno

bird-techno-2lr__zoom

Respro est une entreprise anglaise, fondée en 1998, ce qui fait d’elle l’une des plus ancienne marque de masques anti-pollution grand public. La gamme de masque est la plus fournie (plusieurs types de masques, en fonction de l’activité.) Nous nous sommes intéressés au masque Respro Techno, 41 € sur amazon.
Les masques Respro Techno sont certifiés FFP1, ce qui signifie qu’une partie importante des particules passe. Des meilleurs modèles existent dans la gamme (certifiés FFP3), mais sont plus chers. Un test conduit par le MHB montre que 15% des particles ne sont pas filtrées, alors que le masque Vogmask laisse passer moins de 5% des particules
Le système de filtration intègre une couche de charbon actif, développée pour l’armée selon le fabriquant. Un bon point est que les filtres sont interchangeables, ce qui permet de garder le masque.

Enfin, ces masques anti-pollution donnent un petit côté dark vador, mais les gens commencent à voir l’habitude de voir ce type de masque anti-pollution dans les villes.

les plus +

  • Fabriquant de masques anti-pollution parmi les plus ancien
  • Un filtre à charbon vraisemblablement assez efficace (non confirmé par des données indépendantes)

les moins –

  • Étanchéité aux particules fines limitée (FFP1)
  • Moyennement noté par les tests indépendants que nous avons pu trouver.

Pour acheter, c’est par là: Respro sur amazon

Masque Totobobo

totobobo france testTotobobo est une entreprise singapourienne (?) qui fabrique des masques anti pollution qui ont plusieurs spécificités:

  • ils sont en plastique transparent,
  • l’air passe uniquement par les filtres circulaires percés dans le plastique,
  • ils sont destinés à filtrer uniquement les particules fines (pas de couche de charbon actif).

Les masques Totobobo, 28€ sur amazon, ne sont malheureusement pas certifiés selon les normes européennes FFP. Les tests indépendants que nous avons pu identifier que la Chinese Custumer Association à noté ce masque 3,5 /5 étoiles pour l’efficacité du filtre , 4 /5 pour la résistance , et que ce masque n’a pas eu le smiley sur l’étanchéité. Ces résultats semblent corroborés par MHB.
La filtration du masque Totobobo est assurée par deux filtres changeables en microfibre. Le fabriquant indique que les filtres doivent être changés lorsqu’ils arrivent à un gris 50%, (2 semaines en Chine).
L’étanchéité n’était pas très bonne pour moi entre les pommettes et le nez. Après avoir été consulter le site, j’ai compris que l’on peut adapter les masques à son visage en les tiédissant avec un sèche-cheveux et le découper pour le faire correspondre à la forme de son visage. Ce n’est pas très pratique, d’autant plus que des masques concurrents permettent d’obtenir une très bonne étanchéité sans avoir à les adapter.
Inspiration un peu limitée par les ouvertures relativement petites par rapport aux autres types de masques (ou toute la surface est utilisée comme filtre. L’expiration, en revanche est relativement facile (les filtres servent aussi de soupape d’évacuation. Plusieurs types de filtres, en fonction du niveau de protection souhaité, sont disponibles.
Le système d’élastique du masque Totobobo parait relativement fragile pour un usage régulier. Le système de réglage est basé sur une sorte de coincement de l’élastique sur le masque. Le contact du plastique sur la peau laisse des marques rouges. Le masque existe en une seule forme, et peut être découpé pour les enfants.  La forme pointue laisse suffisamment de place pour le nez. L’idée d’avoir utilise du plastique transparent pour faire un masque minimaliste est intéressante, mais à l’usage, le plastique se couvre de condensation très rapidement, et devient donc opaque/blanc. Cette forme étant relativement inhabituelle, et ne passe pas inaperçue dans la rue.

les plus +

  • Design minimaliste original
  • DIY pour avoir une étanchéité parfaite

les moins –

  • Non certifié par un organisme indépendant
  • Mal noté par les tests indépendants que nous avons pu trouver.
  • Design original, qui ne passe pas inaperçu
  • Le plastique laisse des marques sur la peau

Pour acheter, c’est par là: Totobobo sur amazon

11 Comments

  1. paula24 24 juin 2015
  2. Antho 28 décembre 2015
  3. Guillaume 2 février 2016
  4. Pierre 13 juin 2016
  5. Blanche 6 octobre 2016
    • Guillaume 12 décembre 2016
  6. Jülls 12 décembre 2016
    • NicoBourb 28 décembre 2016
  7. Ray 22 décembre 2016
    • 23 janvier 2017
  8. Raphaël 11 janvier 2017

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *